Rhizoctoniose (Brown patch)

Print page

Classification

Nom scientifique Rhizoctonia solani
Brown-patch-rhizoctoniose

Symptômes : 
La Rhizoctoniose est une maladie fongique causée par un champignon terricole, le Rhizoctonia solani. Identifiable par des plaques irrégulières circulaires mesurant de 0,3 à environ 1 mètre, elle provoque des brûlures du feuillage sur presque toutes les espèces de gazon de saison fraîche. On la reconnaît par l’anneau violacé qui entoure les tâches ainsi que par la forme des feuilles au bord ondulé lorsque la plante est atteinte. La tige devient foncée à l’extérieur et blanchit à l’intérieur. À l'aube on peut apercevoir du mycélium sur les contours des plaques formant un "anneau de fumée". En début d'infection, le sol semble imbibé d'eau. Lorsque le feuillage sèche, les feuilles se nécrosent et prennent une couleur brunâtre.

Facteurs de développement :
La Rhizoctoniose se développe volontiers par temps chaud et humide, lorsque la température minimale dépasse 15°C et que le feuillage demeure humide pendant 10 heures par jour ou plus. Des températures supérieures à 20 °C la nuit et une humidité prolongée du feuillage sont des facteurs aggravants de la maladie sur les terrains de golf. Les gazons denses sur des sols peu drainés et saturés en eau sont plus sujets à la maladie. La présence de feutrage et un excès en azote peuvent être des éléments déclencheurs. Un climat avec un air stagnant entre les arbres et les arbustes est également propice au développement de la maladie. De forts orages peuvent notamment être un élément déclencheur. Attention à ne pas confondre la Rhizoctoniose avec la brûlure pythienne.

Espèces sensibles :
Les graminées sensibles à cette maladie sont majoritairement les agrostides et les pâturins mais également le ray-grass anglais ainsi que toutes les autres espèces de gazons.

Préconisations :
La Rhizoctoniose se développant très rapidement et pouvant vite endommager les gazons, les applications préventives sont plus efficaces que les actions curatives : un diagnostic rapide et l’utilisation de fongicides en préventif sont recommandés dès le début du printemps. Il est important de favoriser le drainage. En cas de conditions favorables au développement de la maladie, il faudra veiller à éliminer le feutre et diminuer les apports en azote, tout en augmentant les apports en phosphore et en potasse.

 

 

Produits recommandés

Fongicide

Signature® XTRA Stressgard®

Granulés dispersibles dans l'eau (WG)

Fongicide préventif et curatif contre les fusarioses...

Voir le produit

Autres problèmes

Pourriture-grise-des-neiges

Pourriture grise des neiges

En savoir plus
Dollar-spot

Dollar spot

En savoir plus
anthracnose

Anthracnose

En savoir plus

Dépérissement

En savoir plus
fusariose-froide

Fusariose froide

En savoir plus

Fusariose estivale

En savoir plus
Helminthosporiose

Helminthosporiose

En savoir plus

Les rouilles

En savoir plus